Guide d’achat et comparatif de plastifieuse

Plastifieuse

N’avez vous jamais fait attention, lorsque vous étiez plus jeune, que ce soit votre mère ou votre père vous disait toujours de bien faire attention aux documents qui avaient de l’importance. L’une des choses qui étaient la plus fréquente, c’était de voir des document s’abimés, que ce soit la carte pour le bus ou même les affaires d’écoles. Mais pas parce qu’on ne fait pas attention ou qu’on les néglige. C’était surtout du à une utilisation du document répétés et/ou intensive.

Parfois aussi pendant les temps de pluie il m’arrivait d’oublier mon imperméable ce qui en résultait souvent que tous mes manuels scolaires ainsi que mes documents personnels qui étaient dans mon cartable soient totalement trempés, ce qui les abîmais évidement. En grandissant je me suis aperçu que le fait de bien préserver mes documents n’est pas seulement utile, mais il est aussi vital pour le bon fonctionnement de ma vie quotidienne. Avant mes 18 ans j’avais beaucoup de mal à préserver mes documents car je ne trouvais pas le moyen le plus efficace afin de bien les protéger des intempéries et des froissements. Mais aux moments où j’ai reçu ma carte d’identité nationale j’ai découvert la méthode la plus imparable pour bien conserver et immuniser mes documents des diverses détériorations qui pourraient l’affecter. Cette méthode n’est autre que la plastification. Grâce à ce moyen, cela fait déjà plus de 5 ans que j’ai reçu mon CIN mais jusqu’à présent elle est comme neuf, c’est comme si je l’avais en ma possession que depuis hier, tellement elle est bien protégée. Au moment où j’ai pris connaissance de cette méthode de préservation, j’ai tout de suite pris des informations auprès de spécialistes concernant la plastification afin que mes documents puissent aussi bénéficier de cette armure. Comme j’ai pu le constater, la plastification est assez simple à faire, elle ne nécessite aucune connaissance prérequis, pour une finition et une présentation impeccable diverse marques de plastifieuse sont dorénavant accessible chez tous les revendeurs de machines de bureau, les magasins a un prix d’achat excessivement bas … Bien qu’il existe des multitudes de types de plastifieuses, le choix de la machine à plastifier est essentielle si l’on veut avoir une bonne résultat, c’est pourquoi en matière de connaisseur dans ce domaine je me permet de vous initier un peu avant l’achat de votre premier machine a plastifier.

Définition de la plastification et principe d’utilisation d’une plastifieuse

La plastification est une des méthodes de préservation de document le plus utilisé de nos jours. La technique de la plastification consiste à revêtir le document à protéger d’une mince couche de plastique. Cette mince couche de plastique est appelée communément des pochettes. Il existe généralement 2 grandes types de plastification, la première dite plastification à froid qui utilise la force de pression d’une machine pour sceller entre les pochettes les documents à protéger. La deuxième est dite plastification à chaud car elle se sert de la chaleur de la plastifieuse pour sceller sous vide le document entre les pochettes. Il existe aussi deux grandes sortes de pochettes qui sont les pochettes dites simples utilisées dans les plastifications à chaud nécessitant donc l’utilisation d’une plastifieuse, et les pochettes dites autoadhésives qui ne nécessitent aucune machine et qui font partie des plastifications à froids.

Il est tout à fait possible de faire une plastification à chaud sans utiliser une plastifieuse. Ceci est faisable en substituant la plastifieuse par une autre machine ou autre chose fournissant de la chaleur, comme par exemple un fer à repasser, un feu de bois ou bien la paroi chauffante d’une cuisinière électrique. Tout cela est réalisable, mais pour un résultat bien fait qui suit les normes, il est nécessaire d’avoir à sa disposition une plastifieuse. L’obtention d’une plastifieuse n’est guère difficile de nos jours, il suffit de voir sur internet quelle marque et quel type de plastifieuse vous voulez, et le vendeur se chargera de la livraison si tel était l’accord.

Après l’obtention de votre plastifieuse, et lorsque vous aller plastifier pour la première fois, vous n’avez pas besoin d’appeler un spécialiste pour vous aider car vous pouvez le faire vous-même. L’utilisation d’une plastifieuse est assez simple, il suffit de suivre quelques règles pour avoir un résultat impeccable digne d’un professionnel.

Deux méthodes de plastification se présentent, premièrement nous allons voir la méthode utilisant des feuilles à plastifier autoadhésives. La première chose à faire est de bien choisir le type de feuilles à plastifier autoadhésive que vous allez employer, il vaut mieux selon mon expérience choisir une pochette avec un endos protecteur quadrillé. Vous pourrez ainsi utiliser l’endos comme repère pour bien positionner ou repositionner le document avant de le plastifier. En second lieu, lorsque votre document est totalement placé vous pouvez retirer l’endos protecteur des pochettes. Il est important de manier les feuilles adhésives par les bords pour éviter d’y laisser des empreintes de doigts. Conservez toutefois l’endos protecteur quadrillé pour vous guider au moment de positionner le document. Puis positionner la pochette autoadhésive en fixant l’endos protecteur quadrillé à votre surface de travail, pour éviter qu’il ne bouge par inadvertance. Posez soigneusement la feuille plastifiée adhésive par-dessus la feuille, face adhésive vers le haut. Si l’endos protecteur n’est pas déjà quadrillé, vous pouvez dessiner des repères sur une feuille blanche ou utiliser une feuille de papier millimétré. Puis tout cela fait, on centre le document c’est-à-dire on aligne le document au quadrillage de façon à ce qu’il soit parfaitement centré sur la feuille adhésive. Si le format de votre document est sensiblement plus petit que la feuille autoadhésive, un centrage n’est pas nécessaire. Par contre, assurez-vous que la feuille adhésive est bien alignée aux repères du papier quadrillé avant de placer un document qui est plus petit. Il vaut mieux commencer par les bords pour coller le document à la pochette. Lorsque tout cela est fait, faire les même étapes avec la face au verso, puis découper les bords excès avec des cutters ou des ciseaux dans le but d’avoir un rendu et une finition parfaite.

Deuxièmement, nous allons voir comment plastifier avec une pochette simple en utilisant une plastifieuse. Cette méthode fait partie de la plastification à chaud. Premièrement le choix de la plastifieuse est important car c’est elle qui va faire tout le travail. Une plastifieuse ayant la capacité de plastifier des documents de dimension A4 (216 x 279 mm) est normalement suffisante pour une utilisation domestique. Puis ceci fait, faire chauffer la plastifieuse. Mettez la plastifieuse en marche et laissez chauffer pendant quelques minutes. La majorité des modèles sont dotés d’un voyant pour vous indiquer à quel moment la plastifieuse est prête à être utilisée. Lorsqu’elle est prête on positionne nos documents. Il faut placez le document dans la pochette de plastification. Celle-ci est constituée de deux feuilles plastifiées rattachées sur un côté. Les pochettes de plastification existent en diverses tailles pour s’adapter à tous les formats, de la carte de visite aux feuilles A3. Si vous souhaitez plastifier un document dont les dimensions correspondent à peu au format de la pochette, veillez à ce qu’il soit parfaitement centré. Vous éviterez ainsi d’avoir des bords irréguliers. Il n’est pas nécessaire de centrer le document dans le cas où ce dernier est sensiblement plus petit que la pochette, car il vous suffira alors de découper le débord de plastique. Si votre plastifieuse le permet, utiliser un carton transporteur. Certains modèles de plastifieuses permettent de plastifier un document à l’aide d’un carton transporteur. Il s’agit d’utiliser une pochette cartonnée servant à protéger les rouleaux contre l’accumulation de dépôts de colle lors de la plastification. Pour utiliser un carton transporteur, il faut insérez étroitement la pochette de plastification contenant les documents entre les deux feuilles cartonnées. Et veiller à ce que le côté scellé de la pochette à plastifier s’aligne parfaitement au côté scellé du transporteur. Et finalement plastifier vos documents, mettez le transporteur dans la machine en veillant à ce que le côté scellé passe en premier. Il n’est pas nécessaire de forcer le document, car une fois capté par les rouleaux de la machine, il devrait avancer automatiquement. Il est important que les feuilles passent lentement dans la plastifieuse pour bien sceller les bords.

But de la plastification

Que ce soit pour la plastification à froid ou la plastification à chaud, leur but principal est de protéger vos documents en utilisant des pochettes. Comme la plastification consiste a enveloppé vos documents dans des pochettes en plastiques scellés sous vide, ils bénéficient d’une carapace étanches. Cette méthode préserve et met en valeur nos documents. Les pièces plastifiées ne risquent plus d’être abimé ou sali par l’eau, l’huile, les frottements ce qui en faveur de votre permis de conduire, votre CIN, vos carte de membre est une excellente nouvelle. De plus, la plastification protège partiellement contre les rayons du soleil. Les pochettes à plastifier contiennent des absorbeurs UV agissant comme des filtres. Ces filtres permettent de retarder l’altération des couleurs d’un document plastifié et affiché en plein air ce qui préservera la beauté de votre œuvre. Avant la plastification d’un document pour le protéger des intempéries ou d’une utilisation intensive, il est important de retenir que cette opération est irréversible, que le document ainsi plastifié le sera de manière permanente.

De plus la plastification permet de transformer un simple document en quelque chose de plus attrayant. Comme par exemple créer un badge à partir d’une simple feuille imprimée qu’on a plastifié, ou la création d’une signalétique à partir d’une simple feuille de papiers renforcé par des pochettes en plastiques.

Comment choisir la bonne plastifieuse.

Le nombre de choix de plastifieuses disponibles sur le marché ne joue pas toujours en votre faveur. Quelques fois vous payez le prix d’un matériel qui n’arrivera pas à finir la tâche à accomplir. Alors il est préférable que vous sachiez les différents critères de choix de ces produits. C’est dans ce but que je vais vous suggérer cette guide d’achat de Plastifieuse. En effet, il est nécessaire de prendre en compte quatre paramètres de base. Ces paramètres vous aideront sur l’achat de la meilleure plastifieuse à acheter. De cette manière, vous ne serez pas désappointés sur la qualité de travail offerte par la machine.

  • La fréquence d’utilisation de votre plastifieuse.

Comme je viens de préciser auparavant, il y a des différentes sortes de plastifieuses disponibles. C’est pourquoi, avant même que vous commencez la recherche de votre machine, déterminez d’abord combien de fois par jour ou par semaine vous allez plastifier des documents, photos ou autres dossiers. De cette façon, vous allez considérablement gagner du temps. Vous serez aussi certain que vous avez acheté la bonne plastifieuse le moment venu.

  • Le genre de plastification souhaité

Afin d’obtenir la bonne plastifieuse, je vous conseille fortement de déterminer au préalable le type de plastification que vous souhaitiez réaliser. De cette manière vous aurez un produit qui vous conviendra. Le type de plastifieuse idéale pour vous c’est celui qui convient le mieux à l’utilisation prévue de la machine une fois qu’elle sera en marche.

Pour la plastification en pochette, l’appareil permet de plastifier les documents grâce à une double couche mince de plastique muni de colle à l’intérieur. La machine dispose d’un rouleau qui applique une pression suffisamment forte de maniera à unir le document et la pochette ensemble. Vous pouvez choisir entre réaliser une plastification à chaud ou à froid. Mais si vous décidez d’opter pour la seconde méthode, assurez que la pression du rouleau sur l’ensemble soit assez forte pour les assemblées. Les résultats obtenus par ce type de plastification est très ferme. Elle ne risque pas de s’ouvrir prématurément si l’opération est bien faite. Cependant, la plastifieuse en pochette ne peut pas réaliser de tache en continue. Il va falloir que vous faite l’opération de plastification un à la fois quelques soient le nombre de document à plastifier.

Pour la plastification à rouleau, contrairement à la plastifieuse en pochette, la machine permette d’exécuter des opérations en continue. Si vous avez un bon nombre de document à plastifier ou ce dernier a une longueur assez considérable alors il faut opter pour ce genre de plastification. Le processus est simple, il faut juste insérer les documents quelle que soit leur nombre ou d’insérer une bannière quel que soit sa longueur et le tour est joué. Dans les sociétés où la nécessite de plastifier de nombreux documents emploient cette méthode dans le but de gagner du temps et de finir cette tache le plus vite possible.

  • La taille des documents à plastifier.

Il est aussi indispensable que vous déterminiez les formats des documents que vous allez plastifier. Les machines de plastification ont des capacités différentes. Et les formats de document qu’ils peuvent plastifier ne sont pas les mêmes. Certaines supportent de plus grand format tandis que d’autres sont juste conçues pour plastifier des formats de photos et documents en dessous de l’A4.

Pour les formats conventionnels comme A1, A2, A3, A4 et de petites tailles comme les badges et photos, on utilise souvent la plastification en pochette. Elles sont simples à exécuter et conservent bien les documents plastifiés longtemps. Mais concernant les documents de taille non courant, je vous conseille vivement d’opter pour les Plastifieuses à rouleaux, pour ne pas prendre de risque vue qu’elles sont assez polyvalentes.

  • L’épaisseur de la plastification attendue.

Déterminez sur quelle épaisseur de plastification vous allez travailler. C’est une des conditions importantes, dans le but de vous approprier le bon outil, car l’épaisseur de plastification de ces machines n’est pas similaire. Comme pour les plastifieuses en pochette, l’épaisseur varie de 60 micron et plus. Et concernant plastifieuses à rouleau, certaines peuvent donner une plastification d’une épaisseur allant de 38 microns à 380 micron, et d’autre de 75 à 250 microns.

Il est aussi important que vous sachiez que la rigidité et la flexibilité des documents ainsi plastifiés dépendent de l’épaisseur de la plastification. Alors pour ne pas d’obtenir une plastification trop rigide ou trop flexible, je vous suggère de bien déterminer l’épaisseur attendu et bien choisir la pochette adéquate.

Classement des plastifieuses selon leurs usages.

Si vous avez l’attention d’acquérir une plastifieuse prochainement, sachez qu’il a deux types de plastifieuse disponibles dans les magasins mais aussi sur internet. On distingue les plastifieuses en pochettes et les plastifieuses à rouleaux. Ces plastifieuses diffèrent sur point de vue usage car l’un peut effectuer une opération que l’autre ne peut pas. Selon leur usage, j’ai pu catégoriser les différents types de plastifieuse. Alors, si vous planifier d’en acheter. Cette liste vous aider à les distinguées et faire le bon choix.

  • Les plastifieuses personnelles.

Si vous souhaitez avoir votre propre plastifieuse, optez pour celles-ci. Elles sont idéales pour l’utilisation occasionnel et modéré. Elles sont conçues pour l’usage domestique ou au bureau sous condition que vous soyez le seul à l’utiliser. Ce genre d’outil ne supporte pas l’emploi fréquent et intensif. Néanmoins, elles sont plus légères comparées aux autres types de plastifieuses. Ce sont aussi des outils très compacts vous permettant de les transporter où vous voulez. Ces petites machines sont presque souvent fabriquées à partir de matières plastiques lui rendant une légèreté incomparable. De plus, les concepteurs ont diminué leur dimension dans le but rendre le rangement de cette dernière plus commode.

  • Les plastifieuses de bureau.

Si vous êtes à la recherche d’une plastifieuse pour une utilisation commune, par exemple avec vos collègues de travail, penser à opter sur ce type de matériel. Elles sont idéales pour l’usage bureautique et supportent plus l’utilisation fréquente que celles qu’on avait abordées au-dessus. De même, elles sont aussi faites à partir de plastiques, mais par contre elles sont un peu plus lourd que les plastifieuses à usage individuelle. Leurs dimensions sont plus larges mais elles sont faciles à ranger et ne prend pas beaucoup de place.

  • Les plastifieuses professionnelles.

Ce type de plastifieuse est spécialement créer pour un usage intensif au bureau ou un usage commercial. Elles sont très simples à utiliser et ne demande pas trop de temps pour effectuer une opération de plastification. Je recommande ces outils pour ceux qui utilisent fréquemment les plastifieuses. Elles sont vraiment précises dans l’exécution des tâches et permettent de travailler sur des projets diversifiés. Avec ces outils vous ne serez pas limité sur les formats des documents que vous voudriez plastifiés.

Caractéristiques d’une bonne Plastifieuse.

Entamons maintenant avec les caractéristiques d’une bonne Plastifieuse. Celle-ci vous aidera davantage sur les choix d’une parfaite plastifieuse. Mais tout d’abord, je tiens à rappeler qu’un bon rapport qualité-prix ne suffit pas à évaluer si c’est une bonne Plastifieuse ou non. Ne vous fiez pas à l’apparence aussi car quelques fois elles peuvent être trompeuse. A mon avis une bonne plastifieuse doit avoir les caractéristiques suivantes :

  • Les plastifications effectuées ne doivent pas présenter des bulles d’air à l’intérieur de la pochette.

  • Les documents plastifiés ne montrent pas de bourrage.

  • Pour le confort, l’appareil doit être silencieux.

  • Temps de chauffage rapide pour les plastifications à chaud ne devrait pas dépasser 6 minutes au maximum.

  • Une machine devrait être économique au cours de l’utilisation en consommant moins en électricité.

  • Les rouleaux doivent être nettoyable.

Pour conclure, je vous remercie d’avoir visité le site et j’espère ces quelques paragraphes vous ont bien informées sur les plastifieuses. Je souhaite aussi que les informations concernant les plastifieuses vous offre une bonne perspective sur le choix et l’achat de votre nouvelle matériel de travail. Sur ce, bonne continuation à tous !

.

Login/Register access is temporary disabled